Accueil Société RIVE DU FLEUVE SENEGAL A BAKEL : 200 Kg de chanvre (...)

RIVE DU FLEUVE SENEGAL A BAKEL : 200 Kg de chanvre saisis à bord d’une pirogue

XibarTamba, mercredi 17 juin 2015

La brigade de la gendarmerie de Bakel ne cesse de poursuivre ce que l’on peut appeler la traque aux produits stupéfiants. Mis à part les cas enregistrés ces derniers jours, un autre a été noté, cette fois-ci du côté de la rive du fleuve Sénégal à hauteur du village de Kounghany à 13 Kilomètres de la commune de Bakel. Un lieu propice pour le « deal » de drogue du fait de l’enclavement de cette zone. Et les pandores sont encore tombés sur une belle affaire. En effet, 200 Kilogrammes de chanvre indien dissimulés dans trois valises et 1 sac de voyage ont été saisis à bord d’une pirogue.

C’est une grosse poisse qui suit les dealers de drogue ces derniers temps. Mais c’est également à se demander si ce ne sont pas les hommes de tenue qui sont armés d’un professionnalisme hors du commun. En tout cas, les pandores de la brigade de Bakel ont réussi un grand coup. Tout a commencé par une information anonyme reçue par la brigade de la gendarmerie de Bakel informant des faits et du lieu où le stupéfiant a été localisé. Il s’agit de la rive du fleuve Sénégal à hauteur du village de Kounghany situé à environs 13 Kilomètres de la commune de Bakel.
Sans désemparer, le commandant de la brigade et ses hommes se rendront sur les lieux ce mardi 16 juin 2015 vers 10 heures 30 minutes et y trouveront une pirogue aliénée de son propriétaire sur la rive du fleuve. C’est dans cette pirogue que 200 Kilogrammes de chanvre indien dissimulés dans trois valises et 1 sac de voyage ont été saisis ce mardi aux environs de 10 heures 30 minutes. Par contre, le ou les propriétaires de la marchandise prohibée ont réussi à s’échapper mais se trouvent dans la ligne de mire des gendarmes.
Face à cette importante drogue saisie, les pandores exhortent les populations à soutenir les hommes de tenue dans cette lutte acharnée pour éradiquer cette substance considérée comme un véritable fléau de notre société.
Bakel, nouvelle capitale de la drogue
Les saisies de drogue par la gendarmerie deviennent de plus en plus nombreuses. Le 31 mai dernier, les éléments de la brigade de gendarmerie de Kéniéba, dans le département de Bakel avaient fait une belle prise. Suite à une enquête de longue haleine, ils ont mis la main sur un sujet malien, soupçonné d’être le fournisseur du site d’orpaillage de Diyabougou. La fouille minutieusement opérée dans sa hutte a permis la découverte de 8 Kg de yamba. Seydou Sidibé âgé de 32 ans a été déféré au parquet de Tambacounda. Cette saisie a été précédée d’une autre dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 mai 2015. En effet, à l’issue d’une opération de très grande envergure pour la sécurisation des personnes et des biens, chapeautée par la compagnie de Bakel, l’adjudant Amady Diakité, commandant la brigade de la gendarmerie de Bakel et ses éléments avaient mis la main sur 74 kg de chanvre et procédé à l’arrestation de Mamadou Dia âgé de 35 ans. Mais pour venir à bout de cette grosse prise suivie de l’arrestation du trafiquant, la brigade de la gendarmerie de Bakel qui a été appuyée par les éléments de l’escadron territorial, avait bien préparé ce contrôle systématique, avec en amont une collecte de renseignements recueillis par des éléments en tenue civile dans le milieu interlope. C’est dire que le trafic de drogue et autre stupéfiant a pris des proportions démesurées sur toute l’étendue du territoire départemental de Bakel qui est devenu en un temps record une plaque tournante de ces produits illicites.
 Pape Ousseynou DIALLO 


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

Finale Zone 2 B : Entente Quinzambougou C/ Asc Tonnerre ?

Bonjour mes fréres et soeurs, j’espére que la fête serait belle ,, dans la sportiviteé et le faire-play. Tamba a (...)

CAMBRIOLAGE DU MAGASIN DE DEMBA MBOW Plus de deux cent millions emportés

bonjours j m.appele Abdoulaye Toure je suis de tamba mais actuelment je vie en italie je voulais savoir ciment (...)

Santé pour les Ndongo dara : Un Tambacoundois de la diaspora au chevet des talibés

Je suis jeune Tambacoundois et fier de vous mon cher. Je valide cet acte de bravour, d’engagement et de prise de (...)

Le TRANSFERT de NEYMAR expliqué par Maître Moustapha Kamara, docteur en droit du sport

Me Moustapha vous étes une fierté pour notre TAMBA et que dieu vous accorde longue vie pleine de succés.Je suis très (...)

Ndoga Babacar : Le voeu d’une responsable libérale au Dg Mamadou Kassé

L’argent a fini de dénaturer des hommes et des femmes dans l’aréne politique et c’est honteux et indigne.La politique (...)

Campagne pour les législatives : Dr Diallo lève la suspension et rejoint les rangs de BBY

C’est un NON EVENEMENT, et la preuve on en parle nul part dans les quartiers ou en ville. On se connait à Tamba et la (...)

Tambacounda : BBY monte son comité électoral sans le maire Mame Balla Lo

Mr le maire MAME BALLA LO ne représente rien dans L’APR et dans Tamba le ministre Sidiki Kaba l’a bien informé mais sa (...)

Koumpentoum : Des jeunes déroulent le tapis rouge à Adama Soumaré parrain de leur conférence réligieuse

Félicitation prézi. on est contant de toi. toute la jeunesse du sénégal est contant de toi.A toi toi nous observons ou (...)

Portrait : Bocar YATASSAYE, jeune Tambacoundois, Consultant international en management de projets

Bonne continuation frère,vous faites la fierté de la famille et plus particulièrement le nom YATASSAYE.Franchement (...)

LEGISLATIVES : Dialinké Dabo dirige la liste nationale du REVE

Dabo c’est le plus grand menteur du siécle et grand zale dieng vous avez raison et nous les jeunes nous sommes fierts (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA