Accueil Société Lettre ouverte à Madame Awa Marie Coll SECK, Ministre de (...)

Lettre ouverte à Madame Awa Marie Coll SECK, Ministre de la Santé Publique par Fassaly KEITA

XibarTamba, lundi 1er septembre 2014

Madame le Ministre,

N’est-ce pas vous qui avez prôné « la santé pour tous ! » Eh bien ! Votre slogan est tombé dans l’oreille d’un sourd, surtout au niveau du District Sanitaire de Bakel !

En effet, Madame le Ministre, je vous informe qu’à Bakel, la santé publique n’existe presque pas. Au District Sanitaire, les femmes qui accouchent par complication sont toujours évacuées soit à Ourossogui ou à Tamba. Il faut comprendre par-là (inutile de vous rappeler la cherté de la vie). Malgré l’état défectueux et la longue distance des routes, la patiente est tenue obligatoirement de débourser trente mille (30 000) francs pour le carburant, sans compter les actes et les ordonnances à payer ! Dans le District Sanitaire de Bakel, le Médecin/chef qui est chargé de faire des opérations chirurgicales (césarienne) ne les fait pas pour prétexte qu’il est en rupture de produits !

Madame le Ministre, au nom de la population de Bakel (ville paisible et défavorisée), nous ne pouvons pas comprendre le phénomène de rupture de produits, d’autant plus que les consultations se paient et la logistique est disponible et en bon état ! Nous vous demandons Madame le Ministre, de doter le District sanitaire de Bakel d’un médecin soucieux de la santé de la population, qui est disponible et qui gère les urgences ! Il faut aller au Centre Hospitalier régional de Tamba counda pour vous rendre compte que ces braves médecins et leur personnel sont toujours à la brèche ; disponibles, courtois et travailleurs ! Alors qu’à Bakel, le médecin chef est plutôt préoccupé par des voyages comme des séminaires et ne gère presque jamais les urgences !

Par ailleurs, notre plateau technique étant dépourvu de scanner, de radiologie, de kinésithérapie, nous vous demandons de régler ces problèmes car la santé est un droit et à l’orée de l’acte III de la décentralisation, toutes les structures de santé doivent être dotées de ces infrastructures ; surtout la commune de Bakel qui polarise des villages maliens et mauritaniens.

Madame le Ministre, pour que ce slogan soit une réalité, il urge de « révolutionner » le District Sanitaire de Bakel car le droit à la santé est consacré dans notre Constitution !

Fassaly KEITA/ Bakel


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

Finale Zone 2 B : Entente Quinzambougou C/ Asc Tonnerre ?

Bonjour mes fréres et soeurs, j’espére que la fête serait belle ,, dans la sportiviteé et le faire-play. Tamba a (...)

CAMBRIOLAGE DU MAGASIN DE DEMBA MBOW Plus de deux cent millions emportés

bonjours j m.appele Abdoulaye Toure je suis de tamba mais actuelment je vie en italie je voulais savoir ciment (...)

Santé pour les Ndongo dara : Un Tambacoundois de la diaspora au chevet des talibés

Je suis jeune Tambacoundois et fier de vous mon cher. Je valide cet acte de bravour, d’engagement et de prise de (...)

Le TRANSFERT de NEYMAR expliqué par Maître Moustapha Kamara, docteur en droit du sport

Me Moustapha vous étes une fierté pour notre TAMBA et que dieu vous accorde longue vie pleine de succés.Je suis très (...)

Ndoga Babacar : Le voeu d’une responsable libérale au Dg Mamadou Kassé

L’argent a fini de dénaturer des hommes et des femmes dans l’aréne politique et c’est honteux et indigne.La politique (...)

Campagne pour les législatives : Dr Diallo lève la suspension et rejoint les rangs de BBY

C’est un NON EVENEMENT, et la preuve on en parle nul part dans les quartiers ou en ville. On se connait à Tamba et la (...)

Tambacounda : BBY monte son comité électoral sans le maire Mame Balla Lo

Mr le maire MAME BALLA LO ne représente rien dans L’APR et dans Tamba le ministre Sidiki Kaba l’a bien informé mais sa (...)

Koumpentoum : Des jeunes déroulent le tapis rouge à Adama Soumaré parrain de leur conférence réligieuse

Félicitation prézi. on est contant de toi. toute la jeunesse du sénégal est contant de toi.A toi toi nous observons ou (...)

Portrait : Bocar YATASSAYE, jeune Tambacoundois, Consultant international en management de projets

Bonne continuation frère,vous faites la fierté de la famille et plus particulièrement le nom YATASSAYE.Franchement (...)

LEGISLATIVES : Dialinké Dabo dirige la liste nationale du REVE

Dabo c’est le plus grand menteur du siécle et grand zale dieng vous avez raison et nous les jeunes nous sommes fierts (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA