Accueil Culture DIAGNOSTIC : LE TOURISME DE BAKEL VU PAR UN ETUDIANT

DIAGNOSTIC : LE TOURISME DE BAKEL VU PAR UN ETUDIANT

XibarTamba, vendredi 6 novembre 2015

Le tourisme demeure un secteur très important pour le développement économique de Bakel grâce aux nombreux potentiels touristiques dont le département dispose.

Les difficultés rencontrées lors de la collection des données concernant les arrivées de touriste et leur séjour au sein des hôtels constituent une contrainte accablante pour une analyse approfondie de ce secteur dans le département de Bakel.

Le département de Bakel est situé à la rive gauche du Fleuve Sénégal à 807 km par voie maritime en amont de Saint-louis et approximativement sur la même latitude que Dakar, mais à l’extrémité du pays. Par voie de terre Bakel est environ 600 km de Saint-louis et 700 km de Dakar.

Par ailleurs, la ville de Bakel est située à 14°54 de latitude nord et 12°28 de longitude ouest. Elle appartient à l’unité géographique de la vallée du fleuve dans le Sahel.

En effet, le tourisme est une industrie hétérogène. En d’autres termes, il comprend des éléments disparates n’ayant à priori aucun rapport (transport, alimentation etc). Les formes de tourismes sont également nombreuses. Par conséquent, nous pouvons identifier trois formes de tourisme dans le département de Bakel. Nous avons en première position le tourisme culturel qui est caractérisé par la présence des différentes cultures riches et variées (cultures Soninké, Toucouleur, Bambara etc) mais surtout par l’organisation des journées culturelles. En outre, chaque année Bakel abrite les journées culturelles, différentes de celles mentionnées précédemment, de la radio djida fm.

Deuxièmement, il y-a le tourisme de chasse et d’excursion. En effet, ce dernier se manifeste à travers les ballades en pirogue et la pêche à filet sans oublier la chasse.

Et en dernière position nous avons l’écotourisme qui fait mention de la découverte de cette merveilleuse localité et au respect de sa nature. Cependant, il est très insignifiant.

Par ailleurs, malgré la présence de ces différentes types de tourisme ; Bakel reçoit un faible taux de touriste tant intérieur qu’international. Cela est dû à différentes raisons.

L’absence de structures d’hébergement touristiques ; Bakel n’a qu’un seul hôtel (hôtel de Boundou, 11 chambres et 21lits) et une auberge (auberge Islam, 5 chambres et 10 lits), en est l’une d’elles. Mais la chaleur demeure elle aussi un élément de découragement ainsi de suite.

Parmi ses potentialités ou attractions touristiques nous pouvons mentions celles qui suivent :

 Le Fort de Bakel, construit en 1820, qui marque la présence coloniale dans la localité. Classé patrimoine historique, ce fort qui abrite la Prefecture est en état de délabrement sous le poids de son âge. Il doit sa présente apparence à Faidherbe qui l’a utilisé comme un grand centre de résistance contre El Hadj Omar ;

 Le Pavillon René Caillé, construit en 1825 sur une colline donnant une vue panoramique sur la ville. C’était un centre militaire qui a vu abriter le fameux explorateur qui venait de Tombouctou.

 L’aérodrome de Bakel

 Le Fleuve Sénégal

En ce qui concerne les contraintes liées au tourisme de la localité ; il y-a entre autres :

 L’isolement de la localité

 Le faible niveau de qualification professionnelle

 L’absence d’un agenda culturel

 Le manque de promotion de la Destination Bakel

 La mauvaise compréhension des autorités locales qui souvent perçoivent le phénomène du tourisme comme étant une activité de débauche.

Le tourisme, dans la localité de Bakel, peut être un secteur très prometteur, malgré les difficultés. Cependant l’information des touristes doit être améliorée au niveau des tours opérateurs pour une meilleure promotion de la destination. N’est-il pas temps pour autorités locales de mettre en valeur les potentialités de la localité pour promouvoir ce secteur ?

Mpaly-KOITA étudiant en Licence 3 Langues Etrangères Appliquées à l’Université Gaston Berger de Saint-louis


recommander cet article
  • gplus
  • pinterest

Commenter cet article

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

PUBLICITE XIBARTAMBA

Vos derniers commentaires

Santé pour les Ndongo dara : Un Tambacoundois de la diaspora au chevet des talibés

Je suis jeune Tambacoundois et fier de vous mon cher. Je valide cet acte de bravour, d’engagement et de prise de (...)

Le TRANSFERT de NEYMAR expliqué par Maître Moustapha Kamara, docteur en droit du sport

Me Moustapha vous étes une fierté pour notre TAMBA et que dieu vous accorde longue vie pleine de succés.Je suis très (...)

Ndoga Babacar : Le voeu d’une responsable libérale au Dg Mamadou Kassé

L’argent a fini de dénaturer des hommes et des femmes dans l’aréne politique et c’est honteux et indigne.La politique (...)

Campagne pour les législatives : Dr Diallo lève la suspension et rejoint les rangs de BBY

C’est un NON EVENEMENT, et la preuve on en parle nul part dans les quartiers ou en ville. On se connait à Tamba et la (...)

Tambacounda : BBY monte son comité électoral sans le maire Mame Balla Lo

Mr le maire MAME BALLA LO ne représente rien dans L’APR et dans Tamba le ministre Sidiki Kaba l’a bien informé mais sa (...)

Koumpentoum : Des jeunes déroulent le tapis rouge à Adama Soumaré parrain de leur conférence réligieuse

Félicitation prézi. on est contant de toi. toute la jeunesse du sénégal est contant de toi.A toi toi nous observons ou (...)

Portrait : Bocar YATASSAYE, jeune Tambacoundois, Consultant international en management de projets

Bonne continuation frère,vous faites la fierté de la famille et plus particulièrement le nom YATASSAYE.Franchement (...)

LEGISLATIVES : Dialinké Dabo dirige la liste nationale du REVE

Dabo c’est le plus grand menteur du siécle et grand zale dieng vous avez raison et nous les jeunes nous sommes fierts (...)

Poursuite en justice : débouté, Khoureichi Thiam subit un autre revers

C’est la DESCENTE AUX ENFERS pour KHOUREYCHI THIAM qui a toujours fait du mal aux gens.

LEGISLATIVES : Dialinké Dabo dirige la liste nationale du REVE

Mon ami DABO rêve avec son REVE qui n’existe que de nom et dans la tête de Dialinké Dabo seul. La coallition de mon ami (...)

PUBLICITE XIBARTAMBA